MANGANAC

Poëllée forestière (15)

POELLEE FORESTIERE

 

Des dizaines de hurlements

S'répendaient tel un écho

Suivis immédiatement

D'un rire à glacer les os

 

Ce n'était pas les Lycans

Qui s'esclaffaient de la sorte

Mais la réponse du Géant

A tous leurs cris de coyotes

 

Les hurlements redoublèrent

Mais l'Gorille n'en avait cure

Sans un regard en arrière

Il fila à toute allure

 

Le Lycampire s'accroupit

Posa une oreille à terre

Se releva mine réjouie

Et fonça vers son compère

 

Les soldats malgrè leurs armes

N'étaient pas tranquilles du tout

Certains retenaient leurs larmes

D'autres claquaient des genoux

 

Soudain surgit devant eux

Trois énormes Loups-Garous

Mais pas le temps de faire feu

Ils repartirent dans leurs trous

 

Effectivement les Loups

S'étaient creusés des terriers

Débouchant un peu partout

Mais difficiles à trouver

 

La nuit était leur alliée

Dans cette sombre forêt

Et pour ne rien arranger

La pluie se mit à tomber

 

Les lamp's torch's des militaires

Accentuaient l'épouvante

Partout l'ombre et la lumière

Devenaient formes inquiétantes

 

Ayant crû voir un Poilu

C'est ainsi qu'ils les nommaient

Ils tirèrent sur l'inconnu

Et sans discontinuer

 

Ils se retrouvèrent dès lors

Assez vite sans munitions

Ces balles qui valaient de l'or

N'étaient plus qu'une illusion

 

 

 

Sous un moulin délabré

Des gens fulminaient de râge

Aucun d'eux n'avaient loupé

Ce formidable ratâge

 

Ces cartouches étaient uniques

Des mois pour les fabriquer

Un mouvement de panique

Eut suffit à tout gâcher

 

Pendant que tous s'énervaient

Apparurent les Lycanthropes

Président et conseillers

Faillirent tomber en syncope

 

Un à un tous les écrans

Perdaient le fil des combats

Il ne restait à présent

Qu'un seul et unique soldat

 

Soudain une rangée de dents

Apparue sur les télés

Et puis très rapidement

Le sang se mit à gicler

 

La mâchoire d'une de ces bêtes

Venait de se refermer

Sur la minuscule tête

De l'ultime rescapé

 

 

Ils ne pouvaient à présent

Qu'attendre nos deux héros

Il restait encore du temps

Pour qu'arrivent les hélicos

 



16/02/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres