MANGANAC

POISSE

Poisse. 

La poisse vient du mot "poix" qui est une colle visqueuse.  Une fois accrôchée à vous, elle ne vous quitte plus et s'accrôche tel un morpion en manque d'infection.  Parfois, elle semble s'éloigner de vous mais ne prend en fait que son élan pour vous engluer un peu plus.  En cas de forte poisse, tenter de la refiler à quelqu'un peut être une idée. Pour celà, deux solutions s'offrent à vous:

- la séance Vaudou. 

 Très simple; dans une grande casserole, faire mijoter pendant vingt-quatre heures trois ailes de lapins, sept pattes de mouches enrhumées, seize centilitres de jus d'abricots secs, cent soixante huit poils de chat Sphinx et deux yeux de cyclope astigmate dans deux litres de sang d'éponges de mer caspienne.  Laissez reposer le mélange dix-sept mois. Trempez vos mains dans du jus de sauterelles agoraphobes et malaxez la mixture reposée. Façonnez un semblant de bonhomme en pensant très fort à la personne à qui vous voulez refiler votre poisse. Normalement, au bout de sept ans, la poisse devrait changer de locataire. 

Deuxième solution:

 - La prière.  Celle qui marche le mieux semble être la religion musulmane. Il suffit de dire tout haut le prénom du futur poisseux et le nom d'Allah. Par exemple:  " Michel Allah Poisse".

La méthode catholique a aussi fait ses preuves grâce à ce psaume: "Notre Père, qui faites au mieux Que notre poisse soit effacée.  Que nos problèmes dérivent Que cette saleté soit sur la tête de Pierre ou de Marcel.  Donnez-nous aujourd’hui notre veine quotidienne.  Et évitez-nous notre malchance ainsi nous la donnons à ceux qui sont gâtés.  Et ne nous laissez pas retomber ainsi dans ce poison.  Mais délivrez-nous du mal.  Ainsi soit-il."

Bon, vais tenter tout ça.



17/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres